05 33 05 25 42

Prépa ENM : Une meilleure communication de la part de l’Ecole Nationale de la Magistrature

Ces dernières années, l’attrait pour le concours de l’ENM est en constante progression. Les inscriptions ont augmenté de 13,2% entre 2017 et 2018, cela porté par les deuxième et troisième concours, ceux-là réservés aux professionnels en reconversion. 

Cela est le résultat d’une meilleure communication digitale de la part de l’Ecole Nationale de la Magistrature envers les professionnels du secteur public et privé correspondant aux critères d’éligibilité des 2ème et 3ème concours. En effet, entre 2017 et 2018, les inscriptions pour le 2ème concours sont passées de 262 à 355 et de 120 à 215 pour le 3ème concours.

Alors pourquoi communiquer au sujet des 2ème et 3ème concours de l’ENM ?

La volonté de l’Ecole Nationale de la Magistrature est de diversifié le profil des auditeurs de justice.

« La justice étant rendue au nom du peuple français, il est important que la magistrature reflète le plus possible la diversité de la société. C’est pourquoi je me réjouis que l’École forme des professionnels en reconversion aux profils variés, qui apporteront leur pierre à l’édifice judiciaire avec leur expérience de la vie et la richesse de leur parcours », affirme Olivier Leurent, directeur de l’ENM.

« Pour accompagner cette diversification des profils au sein de la magistrature, l’ENM souhaite par ailleurs revoir les voies d’accès et les cursus de formation destinés aux professionnels en reconversion en tenant compte du parcours antérieur de chacun et en mettant en œuvre une pédagogie différenciée. » ajoute-t-il. 

Afin d’amplifier les effets d’une meilleure communication auprès des fonctionnaires (2ème concours) et des employés du secteur privé (3ème concours), l’ENM a simplifié son processus d’inscription puisque depuis 2018 toutes les inscriptions se font en ligne, ce qui inscrit l’école dans une marche vers la modernisation et amène cette dernière vers une accélération du traitement des dossiers.

Les prépas concours ENM de l’ISSJ