05 33 05 25 42

Prépa Inspecteur des Finances Publiques

Avant d’envisager une prépa Inspecteur des Finances Publiques, il est indispensable de s’être correctement renseigner sur le métier d’inspecteur de Catégorie A des Finances Publiques. 

Etre Inspecteur des Finances Publiques

 

L’inspecteur des Finances Publiques travaille au sein du Ministère de l’Economie et des Finances et appartient au corps de la catégorie A. Son métier consiste à contrôler, vérifier et redresser les déclarations fiscales. 

L’inspecteur des finances publiques se doit d’avoir de très bonnes connaissances en matière juridique et fiscale en plus de très bonne aptitude relationnelle et organisationnelle. 

Le concours est ouvert aux candidats ayant au moins validé une troisième année de Licence. 

Site partenaire : Cliquez ici 

Dates clés : 

  • Date d’ouverture des inscriptions : 02/05/2019
  • Date limite d’inscription : 03/06/2019
  • Epreuves écrites : 16 et 17/09/2019
  • Date de notification Pré-admissibilité et admissibilité : 22/11/2019
  • Epreuves orales : 27 au 31/01/2020
  • Date de notification de l’admission : 14/02/2020  

 

Se préparer au concours d’Inspecteur des Finances Publiques avec l’ISSJ

Épreuves d’admissibilité

Epreuve écrite n° 1

Rédaction d’une note de synthèse à partir d’un dossier relatif aux questions économiques et financières.

Le dossier documentaire ne peut excéder 25 pages.

Durée : 4 h – coefficient 7 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire)

Epreuve écrite n° 2

Au choix du candidat lors de l’inscription : 

  • Droit constitutionnel et administratif :
    réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
  • Institutions, droit et politiques communautaires :
    réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
  • Droit civil et procédures civiles :
    réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
  • Droit des affaires :
    réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
  • Analyse économique :
    réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.
  • Econométrie et statistique :
    résolution d’un ou plusieurs problèmes.
  • Mathématiques :
    résolution d’un ou plusieurs problèmes.
  • Gestion comptable et analyse financière :
    résolution d’un ou plusieurs problèmes et/ou cas pratiques.
  • Finances et gestion publiques :
    réponse à des questions et/ou commentaire d’un ou plusieurs textes et/ou cas pratiques.

Durée : 3 h – coefficient 5 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

Épreuves d’admission

Epreuve orale n° 1

Entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions d’inspecteur. L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat, durant environ 5 minutes, de son parcours. Il se poursuit par un échange avec le jury notamment sur sa connaissance de l’environnement économique et financier.

Durée : 30 mn ; coefficient 6 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

Epreuve orale n° 2

Exposé sur un sujet parmi deux tirés au sort sur une option de l’épreuve écrite d’admissibilité n° 2, suivi de questions en rapport avec le sujet traité et/ou le programme de l’option.

Durée : préparation de 20 mn ; exposé et questions : 20 mn – coefficient 4 (note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire).

Epreuve écrite n° 3

Traduction sans dictionnaire d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : allemand, anglais, espagnol ou italien.

Durée : 1 h 30 – coefficient 1 – pas de note éliminatoire.