Tout savoir sur le Concours ENM / Magistrat

Le métier

Les juridictions judiciaires, et les magistrats qui les composent, ont pour fonction d’appliquer le droit et de régler les litiges. La Constitution de la Vème République, dont le titre VIII est consacré à « l’autorité judiciaire », en fait la gardienne des libertés individuelles, ce qui signifie que les magistrats sont les seuls à pouvoir attenter à une des libertés constitutionnellement garanties.

Chargés de juger au nom du peuple français, les magistrats sont indépendants du pouvoir exécutif (le Gouvernement), le président de la République étant le garant de cette indépendance.

L’autorité judiciaire se divise en deux branches : les magistrats du siège et les magistrats du parquet.

Site partenaire : 

Cliquez ici

Conditions d’accès

  • Être de nationalité française.
  • Être de nationalité française.
  • Premier concours : être titulaire d’un diplôme de niveau Bac+4 et âgé de moins de 31 ans.
  • Deuxième concours : justifier de quatre années de service public et être âgé de moins de 48 ans et 5 mois.
  • Troisième concours : justifier de 8 années d’activité professionnelle dans le secteur privé, d’un mandat d’élu local, ou d’un exercice de fonction juridictionnelle à titre non professionnel et être âgé de moins de 40 ans.
  • Recrutement sur titre: candidat âgé !de plus de 31 ans et de moins de 40 ans.

Concours de la Magistrature : Dates clés

Premier concours

  • Ouverture des inscriptions : 14 janvier 2019
  • Fermeture des inscriptions : 14 mars 2019
    à 17h (heure de paris)
  • Epreuves écrites 3 au 7 juin 2018
  • Résultats d’admissibilités : Juillet 2019
  • Epreuves orales : Septembre à décembre 2019
  • Résultats d’admission : Date à venir

Deuxième concours

  • Ouverture des inscriptions : 14 janvier 2019
  • Fermeture des inscriptions : 14 mars 2019
    à 17h (heure de paris)
  • Epreuves écrites  3 au 7 juin 2019
  • Résultats d’admissibilités : Juillet 2019
  • Epreuves orales : Septembre à décembre 2019
  • Résultats d’admission : Date à venir

 

3ème concours

  • Ouverture des inscriptions : 14 janvier 2019
  • Fermeture des inscriptions : 14 mars 2019 à 17h (heure de paris)
  • Epreuves écrites : 3 au 7 juin 2019
  • Résultats d’admissibilités : Juillet 2019
  • Epreuves orales : Septembre à décembre 2019
  • Résultats d’admission : Date à venir

Concours complémentaire

  • Ouverture des inscriptions : 18 mars 2019
  • Fermeture des inscriptions : 19 avril 2019 à 17h (heure de paris)
  • Epreuves écrites : 4 au 6 septembre 2019
  • Résultats d’admissibilités : Date à venir
  • Epreuves orales : Novembre
  • Résultats d’admission : Date à venir

Les épreuves du concours de la Magistrature

Les épreuves d’admissibilité

Culture générale

La composition de culture générale permet au candidat de faire valoir ses connaissances et sa compréhension du monde contemporain.

L’épreuve dure 5h00.

Lire la suite

Droit civil et procédure civile

L’épreuve de dissertation juridique permet au candidat de démontrer ses connais­sances juridiques et rédactionnelles.

Cette épreuve dure 5h00 : Un cas pratique qui permet au candidat de faire part de ses connaissances juridiques et ses capacités de prises de décision.

Cette épreuve dure 2h00 : Pour les 2ème et 3ème concours, le candidat disposera d’une documentation fournie.

Lire la suite

Droit pénal (général et spécial) et procédure pénale

L’épreuve de dissertation juridique permet au candidat de démontrer ses connaissances juridiques et rédactionnelles.

Cette épreuve dure 5h00 : Un cas pratique qui permet au candidat de faire part de ses connaissances juridiques et ses capacités de prises de décision. 

Cette épreuve dure 2h00 : Pour les 2ème et 3ème concours, le candidat disposera d’une documentation fournie.

Lire la suite

Questions à réponses courtes sur l'organisation de l'État, l'organisation de la justice, les libertés publiques et le droit public

L’épreuve de réponses courtes permet au candidat de prouver ses capacités rédactionnelles, de synthèse ainsi que ses connaissances relatives à l’environnement institutionnel national ou international.

Cette épreuve dure 2h00.

Lire la suite

Les épreuves d’admission

La note de synthèse

L’épreuve de note de synthèse reste une épreuve difficile mais pas insurmon­table. Elle doit permettre au candidat de faire valoir ses capacités de synthèse, de compréhension d’un sujet donné. Le jury ne cherche pas à vérifier les connaissances du candidat mais ses facultés à extraire les points déterminants relevés dans plusieurs documents. La limite de 4 pages ne doit pas être dépassée.

L’épreuve dure 5h00.

Lire la suite

Langue vivante obligatoire : anglais

L’épreuve de dissertation juridique permet au candidat de démontrer ses connais­sances juridiques et rédactionnelles.

Cette épreuve dure 5h00 : Un cas pratique qui permet au candidat de faire part de ses connaissances juridiques et ses capacités de prises de décision.

Cette épreuve dure 2h00 : Pour les 2ème et 3ème concours, le candidat disposera d’une documentation fournie.

Langue vivante facultative

Un texte de 400 mots environ est présenté aux candidats. Il dispose de 15 minutes pour l’étudier et l’analyser. Le candidat devra résumer l’article et développer un des thèmes repris dans l’article. L’entretien avec deux examinateurs dure 15 minutes.

Cette épreuve dure 30 minutes.

Langues au choix : allemand, espagnol, italien, arabe littéraire

Droit européen et droit international privé

Le candidat après 5 minutes de préparation sur un sujet tiré au sort, expose le sujet pendant 10 minutes. Les deux examinateurs poseront plusieurs questions diverses sur le programme pendant 10 autres minutes.

Cette épreuve dure 25 minutes.

Droit social et droit commercial

Le candidat après 5 minutes de préparation sur un sujet tiré au sort, expose le sujet pendant 10 minutes. Les deux examinateurs poseront plusieurs questions diverses sur le programme pendant 10 autres minutes.

Cette épreuve dure 25 minutes.

Mise en situation et entretien avec le jury

Il s’agit de deux épreuves distinctes qui se déroulent néanmoins sur la même journée et donnent lieu à une seule note. Les examinateurs de ces épreuves sont les mêmes. Ces épreuves ne font pas appel aux connaissances du candidat mais à ses capacités d’analyser une situation et à prendre une décision.